Symboles de la féminité, les seins sont une partie importante du corps d’une femme. Il est désormais possible de corriger les anomalies des seins ou d’augmenter leur volume grâce au lipofilling. Quelle est cette technique et qui peut en bénéficier ? Comment se déroule un lipomodelage mammaire ?

Qu’est-ce que le lipofilling mammaire ?

Dans le lipofilling, de la graisse est prélevée dans les parties du corps où elle est en excès pour la réinjecter dans d’autres parties. Si auparavant, cette technique était surtout utilisée au niveau du visage, aujourd’hui elle peut être appliquée sur les seins. Dans ce cas, son nom devient « lipofilling mammaire ».

L’utilisation du lipomodelage mammaire n’a été validée par la Haute Autorité de santé qu’en 2015. Dans cette chirurgie reconstructrice des seins, aucun corps étranger n’est introduit dans le corps et l’opération se fait sans chirurgie. Après une liposuccion de l’abdomen, des fesses ou des cuisses de la patiente, la greffe de tissu adipeux est effectuée au niveau de la poitrine.

Le lipofilling mammaire est indiqué pour la correction des imperfections des seins et pour une légère augmentation de leur volume. Contrairement à ce que pensent beaucoup de personnes, cette technique ne favorise ni l’apparition ni le développement d’un cancer de sein. Elle ne gêne pas non plus pour les radiologues lors de la lecture d’une mammographie. Mais qui peut demander un lipofilling mammaire ?

Sur quelles patientes le lipofilling mammaire peut-il être réalisé ?

Vous devez d’abord demander au médecin si vous pouvez bénéficier ou non de cette technique. Il faut savoir que le lipofilling mammaire comporte divers avantages, mais également quelques inconvénients. Ce sont surtout les patientes qui ont subi une chirurgie mammaire qui demandent un lipomodelage mammaire. Mais sa réalisation est aussi envisageable dans d’autres cas.

  • Reconstruction mammaire suite à l’ablation d’une tumeur au niveau du sein. Il est possible de corriger une cicatrice invaginée ou une déformation du sein grâce au lipofilling mammaire. Une attente d’un an après la fin de la chimiothérapie est néanmoins conseillée avant toute prise de décision pour l’opération, car il est possible que l’apparence du sein s’améliore durant cette période.
  • Correction de l’asymétrie des seins suite à une reconstruction mammaire.
  • Amélioration de l’aspect de la peau des seins après une radiothérapie. Le lipofilling permet d’atténuer la rugosité et rendre la peau plus lisse.
  • Réduction de la taille ou élimination d’une prothèse mammaire. Grâce au lipofilling, le résultat est plus naturel.
  • Correction d’un manque de développement du sein causé par une malformation congénitale.
  • Augmentation mammaire. Le gain est d’une ou une taille et demie de bonnet.

Comment se déroule un lipofilling mammaire ?

Vous devez consulter le chirurgien plasticien avant un lipofilling mammaire afin de savoir si l’opération peut être effectuée. Le praticien doit aussi connaître vos attentes en termes de résultat. Un mois avant le lipofilling, vous devez effectuer une visite chez l’anesthésiste et réaliser un prélèvement sanguin.

Le jour de l’opération, l’intervention se déroule par étapes :

  • La graisse est prélevée grâce à la technique de lipoaspiration.
  • La graisse est traitée pour obtenir des cellules adipeuses pures.
  • Le tissu adipeux est injecté à différents endroits du sein via des micro-incisions. La quantité de l’injection ne doit pas dépasser 250 cm3 par sein.
  • Le médecin suture les incisions avec un fil résorbable.

Selon les cas, l’opération se déroule sous anesthésie locale ou générale. Normalement, vous pouvez rentrer chez vous le soir même.

Quels sont les atouts et limites du lipofilling mammaire ?

Si cette technique est de plus en plus populaire, c’est qu’elle présente d’importants avantages :

  • Elle permet d’avoir un résultat naturel, sans l’introduction de corps étrangers dans le sein.
  • Elle s’accompagne d’une liposuccion, ce qui permet d’affiner la silhouette.
  • Elle est peu contraignante et est sans cicatrice.
  • Le résultat est définitif à poids stable.

Mais le lipofilling mammaire ne peut être réalisé chez une personne qui ne dispose pas d’un stock de graisse suffisant pour le prélèvement. Il faut aussi noter que l’augmentation mammaire est modérée. En outre, chez certaines patientes, des kystes peuvent apparaître suite à l’opération, mais il est possible de les enlever ultérieurement.