Trouble de l’orgasme féminin

Plus d’une femme sur cinq n’a jamais eu d’orgasme au cours de sa vie. En effet, les troubles de l’orgasme sont finalement assez répandus chez la femme, et peuvent être dus à plusieurs facteurs. Du besoin de changement de pratique sexuelle aux effets du temps et des grossesses, les raisons des troubles de l’orgasme féminin sont nombreuses. Fort heureusement dans la plupart des cas, ces troubles peuvent être corrigés.

 

La Clinique Esthétique Aquitaine met à votre disposition les injections de plasma riche en plaquettes (PRP), une pratique qui permet de retrouver votre plaisir sexuel et décupler votre sexualité.

Renseignements pratiques à propos du trouble de l’orgasme :

  • Type : injections de plasma riche en plaquettes
  • Anesthésie : locale
  • Durée de l’intervention : environ 1 heure.
  • Séjour : environ 30 minutes
  • Arrêt socio-professionnel : non
  • Rendez-vous: par téléphone au 05.56.68.69.70.

Plus de renseignements sur le trouble de l’orgasme :

Comprendre les injections contre les troubles de l’orgasme

Les injections de PRP, soit plasma riche en plaquettes, pour les troubles de l’orgasme permettent de stimuler la circulation sanguine dans les régions intimes du clitoris, du péri- urétrale et vaginale antérieure. L’augmentation de la circulation sanguine et la régénération des tissus et des nerfs grâce à cette injection de plasma dans la région intime permettent ainsi de retrouver le plaisir et de renforcer votre sexualité.

À qui s’adressent les injections contre les troubles de l’orgasme féminin ?

Les injections de PRP contre les troubles de l’orgasme sont une procédure qui peut s’adresser aux femmes dont les effets du temps ou des grossesses ont atténué leur plaisir, aux femmes qui ont une faible libido, une sécheresse vaginale, une faible excitation clitoridienne, des douleurs durant les rapports ou une insensibilité sexuelle, aux femmes qui souhaitent tout simplement augmenter leur plaisir et la fréquence de leurs orgasmes.

Comment se déroule la procédure d’injections de PRP ?

L’injection en elle-même dans les zones intimes ne dure que quelques minutes. Mais la procédure complète d’injections contre les troubles de l’orgasme dure un peu plus de temps.

Dans un premier temps, vous assistez à un premier rendez-vous avec un de nos médecins pour discuter de votre décision. Une fois la date de l’intervention fixée, vous devrez signer quelques papiers de consentement et répondre à des questions.

 

Ensuite, la crème anesthésiante est appliquée sur la zone intime, et le prélèvement de sang dans le bras débute. Nous vous conseillons de venir avec la zone vulvaire rasée afin de faciliter l’application de la crème. Le temps que le prélèvement soit centrifugé et que le PRP soit placé dans les seringues, la crème anesthésiante fera son effet. Pour bien anesthésier le clitoris, le médecin placera un peu de glace, puis procédera aux injections.

Quelles sont les suites opératoires des injections de PRP ?

Les jours suivant les injections, il se peut que des rougeurs, des enflures ou des ecchymoses apparaissent, et que vous ressentiez un léger inconfort. En dehors de ces petits effets, vous pouvez reprendre une activité normale dès le jour même. Toutefois, nous vous conseillons d’attendre entre 24 et 48h avant de reprendre toute activité sexuelle, les zones ayant reçu les injections devant cicatriser.

Les résultats après les injections contre les troubles de l’orgasme

L’injection de plasma riche en plaquettes est une procédure qui vise à assouplir les tissus, et ainsi à les rendre plus sensibles et plus lubrifiés une fois stimulés. Ce rajeunissement des tissus engendré par l’injection de PRP permet donc de réduire les douleurs lors des rapports, et de renforcer la réponse orgasmique. Les effets des injections de PRP contre les troubles de l’orgasme peuvent se faire ressentir jusqu’à 18 mois après l’intervention, selon les femmes.

Quels sont les prix des injections de PRP contre les troubles de l’orgasme féminin ?

Vous pourrez connaître le prix exact de la procédure d’injections de plasma riche en plaquettes pour les troubles de l’orgasme féminin lors de votre première consultation avec le médecin de la Clinique.

Questions fréquentes

Il n’y a pas de véritable contre-indication. Les seules contre-indications aux injections de PRP pour traiter les troubles de l’orgasme sont les patientes atteintes de trouble des plaquettes, ou prenant des médicaments antiplaquettaires. Une infection gynécologique en cours, en particulier mycose ou herpès, amènerait à repousser les injections.

Les injections de PRP ne sont pas une intervention douloureuse. Bien que vous ne soyez pas placée sous anesthésie générale, une crème anesthésiante sera appliquée localement sur la région vulvaire. Le tout en complément à de la glace, qui sera placée sur le clitoris juste avant les injections pour minimiser le risque de douleurs. L’inconfort ressenti après l’intervention ne sera que minime en comparaison au bien être de renouer avec votre désir et votre sexualité.

Les effets des injections de plasma riche en plaquettes, tout comme les injections d’acide hyaluronique, ne sont qu’éphémères. En effet, leurs bienfaits durent en moyenne 12 à 18 mois avant de s’estomper complètement. Sachez cependant que les injections sont une intervention renouvelable si vous en ressentez le besoin.

05 56 68 69 70
contact@clinique-esthétique-aquitaine.com