Docteur Denis DELONCA, Chirurgien Plasticien

La chirurgie plastique peut contribuer à être plus en paix avec soi, et partant de là, à mieux rayonner vers autrui.


Le mot « plastique » vient du mot grec plastikè qui signifie “l’art de modeler ”. La chirurgie plastique permet de modeler ou de remodeler le corps humain.
 Cette spécialité comprend à la fois la chirurgie reconstructrice et la chirurgie esthétique.
– La chirurgie reconstructrice restaure ou améliore les fonctions physiques et minimise les déformations dues à un accident, une maladie ou une malformation congénitale
– La chirurgie esthétique, bien que n’étant pas indispensable à la santé en général, peut contribuer de façon significative à la qualité de la vie en améliorant le physique de l’individu normal et l’image qu’il se fait de lui-même.
Le candidat idéal à une intervention esthétique est la personne qui estime qu’une partie spécifique de son aspect extérieur peut être « améliorée » et qui ressent un fort désir de bénéficier de cette correction, tout en conservant ses caractéristiques personnelles, tout en demeurant soi même.
Ce désir est influencé par la place qu’occupe dans la société actuelle « l’image que nous renvoyons à l’autre, de nous même » Soigner cette image peut contribuer à être plus en paix avec soi, et partant de là, à mieux rayonner vers autrui.
 De plus, longtemps considérée comme du ressort exclusif des femmes, la chirurgie esthétique est aujourd’hui envisagée également par beaucoup d’hommes qui en découvrent les bons résultats et les avantages.

Enfin, quelles que soient vos raisons de choisir la chirurgie esthétique, il est important de la considérer avec réalisme. « Améliorer » votre visage ou votre corps peut accroître votre confiance en vous et votre sensation de bien être, mais ce n’est pas une garantie de bonheur ou de meilleures relations avec autrui. La chirurgie esthétique n’est pas une panacée : elle peut améliorer votre paraître, mais votre être vous appartient.
 Soyez par contre assuré(e) qu’entre nos mains tout sera fait pour que vous « demeuriez fidèle au naturel »