Les seins sont constitués de tissu adipeux mou et subissent des modifications tout au long de la vie. Le relâchement mammaire est un problème qui se manifeste chez la femme au cours de sa vie (puberté, variation de poids, grossesse, vieillissement). La ptose mammaire constitue un affaissement prématuré des seins parfois dû au vieillissement, mais pas seulement.

En effet, les causes sont multiples et varient d’une femme à l’autre. Le relâchement cutané peut-être dû à un déséquilibre hormonal, à l’âge (bien que certaines jeunes filles peuvent avoir un affaissement des seins prématuré) au nombre de grossesses, à une perte d’élasticité de la peau lors de la ménopause ou une variation importante de poids. Les femmes ayant une forte poitrine sont également touchées par la ptose, du fait de la masse importante.

Les différents stades de ptose mammaire

Il y a plusieurs stades de ptose mammaire mais selon l’importance de la ptose, différentes solutions peuvent être proposées. Une ptose est dite légère lorsque le relâchement peut être rectifié de manière naturelle. Le mamelon se situe alors au niveau du pli inframammaire.

Elle est dite modérée lorsque le mamelon se situe en sous le pli inframammaire. Il est alors plus difficile de stopper la progression, mais pas impossible. Enfin, la ptose mammaire est dite sévère lorsque le mamelon se situe bien en dessous du pli inframammaire. Dans ce cas, des mesures correctives s’imposent comme la chirurgie mammaire.

Lorsque la femme arrête d’allaiter, le tissu mammaire s’affaisse, car le tissu glandulaire s’atrophie. Il en résulte une pseudo-ptose mammaire. Le mamelon se situe au niveau supérieur ou inférieur du pli inframammaire.

Le relâchement mammaire est une préoccupation pour toutes les femmes.
Une belle poitrine améliore l’estime de soi, c’est un atout important chez une femme. C’est pourquoi il est nécessaire de prévenir l’affaissement des seins prématuré. De nos jours, ce relâchement est évitable et réversible.

Quel traitement choisir face à une ptose mammaire ?

Pour les cas de ptose mammaire faible à modéré, il existe des solutions naturelles. Par exemple, faire de l’exercice pour mobiliser les muscles pectoraux permettra une amélioration de la fermeté des seins. Aussi, veillez à bien choisir un soutien-gorge adapté au bon maintien de votre poitrine.

Traiter la ptose mammaire par le froid

La glace a tendance à raffermir les tissus. Elle est donc indiquée lorsque l’on veut éviter le relâchement cutané. Passer une poche de glace sur les seins en mouvements circulaires ou faire un jet d’eau froide à la fin de votre douche pendant quelques minutes.

Pour les moins frileuses, mettre une serviette, ou un linge froid, en dessous des seins pendant quelques minutes. Restez allongée. Cela réactivera la circulation sanguine et raffermira les tissus.

Connaitre les massages pour la poitrine

Les huiles végétales comme l’huile d’olives, d’argan, ou d’avocat sont efficaces pour raffermir les seins.

Leur teneur en antioxydants et en acides gras permet de rectifier les dégâts causés par les radicaux libres. De plus, l’hydratation des tissus améliorera l’aspect de la peau. La poitrine retrouve son tonus et sa douceur.

Utiliser des crèmes raffermissantes

De nombreuses crèmes sur le marché ont fait leurs preuves contre le relâchement des seins. Veillez cependant à demander l’avis d’un spécialiste pour connaître la crème adaptée à votre situation.

Ces crèmes resserrent le tissu lâche, améliorent la texture de la peau, et sont compatibles avec une chirurgie mammaire. Veillez à ce qu’elles soient dépourvues de parabènes.

Pour les cas de ptose mammaire avancée, le recours à la chirurgie des seins est nécessaire.

La chirurgie de ptose mammaire

Cette procédure consiste à retirer l’excédent de peau entourant les seins, dans le but de les relever et donc les resserrer. Le chirurgien va replacer l’aréole et le mamelon plus haut sur le sein.

Au préalable, il sera effectué une évaluation préopératoire lors de laquelle le médecin spécialiste expliquera les risques, les complications médicales ainsi que les avantages de l’intervention. Elle se fait sous anesthésie générale et locorégionale intercostale.

Cette opération dure entre 2 et 3 heures avec un séjour de 24 heures à la Clinique Esthétique Aquitaine. Les soins postopératoires sont minimes après une chirurgie des seins : l’équipe médicale examinera les seins ainsi que les cicatrices de la ptose mammaire.La Clinique Esthétique aquitaine reste à votre disposition pour tout autre renseignement, et met ses meilleurs chirurgiens à votre service pour redonner souplesse et tonicité à vos seins.