En quelques mots, la blépharoplastie est un type d’opération chirurgicale qui a pour but de corriger toute forme de ptôse au niveau de l’œil humain. Ce type de pathologie, qui a pour conséquence principale d’entraîner un affaissement de la paupière supérieure, peut provoquer de nombreux désagréments.

Cette chirurgie est habituellement effectuée pour des raisons esthétiques, mais pas uniquement. C’est aussi un moyen efficace d’améliorer la vue chez les personnes dont les paupières supérieures affaissées gênent considérablement la vision.

Les enfants et les adultes, indifféremment, peuvent souffrir de cette condition. Fort heureusement, celle-ci peut être facilement traitée pour améliorer la vision et l’apparence. Cet article présente les caractéristiques de chirurgie des paupières pour que chacun puisse se rendre compte de ce dont il s’agit réellement.

 

Qu’est-ce que la ptôse ?

 

Reprenons simplement en quelques phrases le principe de la ptôse. Cette contextualisation est nécessaire pour bien comprendre en quoi consiste la blépharoplastie.

Le ptosis, ou ptôse, ou encore blépharoptôse, représente la situation particulière où la partie supérieure de la paupière s’affaisse complètement sur l’œil. L’individu n’a pas la capacité de contrôler cette paupière tombante, celle-ci pouvant dans certains cas altérer durablement l’expérience de vision. Il est, en effet, possible que la ptôse de la paupière soit suffisamment avancée pour obstruer partiellement ou complètement la pupille de l’œil.

En vieillissant, les paupières s’étirent et les muscles qui les soutiennent s’affaiblissent. C’est bien souvent naturel, même si dans certains cas, il peut s’agir de déformations congénitales. Par conséquent, un excès de graisse peut s’accumuler au-dessus des paupières, et celles-ci s’affaissent sur l’œil.

 

Qu’est-ce qu’une chirurgie des paupières ?

 

Après avoir explicité rapidement la pathologie qu’est la ptôse, intéressons-nous à l’acte chirurgical.

Ce traitement chirurgical peut impliquer l’ablation d’un excès de peau par exemple, de muscles également, ou de graisse. Il existe différents types de ptôses, c’est donc au chirurgien plastique de décider de la bonne marche à suivre, selon le cas qui se présente à lui.

En plus de donner un air relativement âgé à la personne, le relâchement des paupières peut aller jusqu’à réduire la vision périphérique, en particulier les parties supérieures et extérieures du champ de vision. Il s’agit ici plus qu’un simple désagrément esthétique, mais bien d’un réel handicap physique qu’il est important de corriger. La chirurgie des paupières peut facilement réduire, voire complètement éliminer les problèmes de vue.

 

Comment se déroule une chirurgie des paupières ?

 

Au cours de l’opération chirurgicale de blépharoplastie, le médecin pratique des incisions au niveau les plis naturels de la paupière. De cette façon, les incisions sont pratiquement imperceptibles après la cicatrisation.

Le chirurgien effectue des repérages et des marquages précis, qui lui donneront les indications parfaites pour retirer ensuite l’excédent de peau ou de graisse. Dans certains cas, le médecin pourra choisir de retirer quelques muscles non-fonctionnels.

Au cours de ses repérages préalables, le chirurgien prend soin d’analyser la forme du visage afin d’effectuer une opération parfaitement symétrique. L’intervention se fait dans le respect du naturel du patient.

Les différents tissus sont ensuite afin de garantir la totale réussite de l’opération. Les sutures sont ensuite appliquées avec soin pour lisser et reconfigurer les zones autour des sourcils et des paupières.

 

A qui s’adresse la chirurgie des paupières ?

 

On distingue deux types d’intervention chirurgicale. Chacune d’elle est destinée à un public précis.

La chirurgie esthétique des paupières est une intervention chirurgicale qui n’est pas médicalement nécessaire en soi, et qui est mise en place pour améliorer l’apparence physique d’un individu. Le réel critère à prendre en compte dans ce type d’intervention est uniquement l’aspect esthétique.

Pour certains, il peut s’agir ici d’un véritable complexe, un affaissement des paupières peut être une limite à l’épanouissement de certains individus. De nombreuses raisons personnelles peuvent motiver le choix d’avoir recours à une telle intervention.

Une opération fonctionnelle est, au contraire, une opération chirurgicale réalisée pour des raisons médicales. Dans la plupart des cas, on enlève la peau trop lâche de la paupière supérieure, si celle-ci s’affaisse trop fortement. Un autre problème récurrent est la difficulté à porter correctement des lunettes ou des lentilles de correction.