Pour retrouver un ventre plat, il y a de nombreuses possibilités selon votre morphologie.
L’excès de graisse est souvent localisé autour de la taille, à cause des grossesses, ou des régimes amaigrissants, la liposuccion peut en venir à bout aisément. Dans les cas de relâchement de la peau du ventre, et de l’affaissement musculaire, l’abdominoplastie ou la plastie abdominale du ventre est préconisée.

  • Qu’est-ce que la liposuccion ?
  • Quelles sont les indications de la liposuccion ?
  • Comment se déroule l’intervention ?
  • Pourquoi préférer une abdominoplastie ?
  • Qui est concerné par l’abdominoplastie ?
  • Comment se déroule l’abdominoplastie ou chirurgie plastie abdominale

Qu’est-ce que la liposuccion ?

La liposuccion abdominale est une chirurgie esthétique du ventre qui consiste à ôter les amas graisseux localisés sur le ventre par aspiration grâce à une canule.

La localisation de graisse peut avoir plusieurs origines, les grossesses, le vieillissement, la sédentarité, et des excès de nourriture.

Lorsque les régimes amaigrissants et l’activité sportive ne peuvent pas venir à bout de ces bourrelets disgracieux, la liposuccion permet de retrouver une silhouette proportionnée, et harmonieuse.

Avec la liposuccion, les résultats sont particulièrement bons et durables à poids stable pour les indications suivantes :

  • Un tissu de peau de qualité, c’est-à-dire qui ne se relâche pas trop et se retend facilement après une intervention
  • Une zone graisseuse localisée de moyenne importance.

Quelles sont les indications de la liposuccion ?

Des suites de grossesses, le relâchement cutané dû à l’âge, la sédentarité, le manque d’exercice peuvent provoquer des amas adipeux et contraindre à envisager une intervention.

Après les examens et bilans pré-opératoires, le chirurgien expose les différentes options de l’intervention. Il présente les indications, les contre-indications et les risques inhérents à toute intervention. Il explique le résultat attendu et le chirurgien oriente le patient vers la solution la plus adaptée :

  • Une anesthésie locale peut être faite sur un sujet présentant des excès graisseux légers sur des zones très localisées.
  • L’anesthésie générale est recommandée lorsque la quantité d’amas graisseux est plus importante.

Comment se déroule l’intervention ?

La liposuccion va permettre de gommer « les poignées d’amour », les hanches et le ventre mais ne va pas agir sur le relâchement cutané ou le relâchement de la paroi musculaire. Dans ce cas, il est plutôt conseillé d’envisager une abdominoplastie.

L’abdominoplastie est une opération qui vise à enlever l’excès de peau du ventre.
La différence majeure entre la liposuccion et l’abdominoplastie est que la liposuccion va convenir à des indications d’embonpoints légers et localisés avec une absence de relâchement musculaire.

Tandis que l’abdominoplastie permet de pallier le relâchement de la peau distendue, de la retendre, de pallier également le diastasis (élargissement de la séparation des muscles abdominaux : les grands droits).

L’opération corrige les excès de peau, les excès de graisse et l’affaissement musculaire.

C’est par un diagnostic clinique que le chirurgien esthétique va décider de la meilleure orientation d’opération du tablier.
Le chirurgien va redessiner le ventre pour enlever la graisse du ventre et les excès de peau.

Qui est concerné par l’abdominoplastie ?

Cette opération touche aussi bien les hommes que les femmes :

  • Les femmes sont ciblées du fait des grossesses, des régimes amaigrissants et des désordres hormonaux liées à la ménopause.
  • Les personnes dont le relâchement cutané a laissé des traces visibles que sont les vergetures.
  • Les hommes sont aussi intéressés par la chirurgie esthétique abdominale, en cause l’alimentation, la sédentarité. On observe aussi sur des hommes sculptés et musclés la proéminence du ventre dû une mauvaise gestion des efforts sportifs en bloquant le ventre au mauvais moment (à l’effort lors du port de charges). Ce qui induit une forte pression intra-abdominale.

Comment se déroule l’abdominoplastie ou chirurgie plastie abdominale

L’intervention chirurgicale réparatrice du ventre est effectuée sous anesthésie générale avec une hospitalisation qui se déroule sur 1 à 2 jours.
Les consultations pré-opératoires permettent au patient d’expliquer sa motivation.
L’opération se déroule en prenant en compte :

  • La liposuccion des excès d’amas de graisse
  • Le lifting cutané en retirant les excès de peau
  • Le resserrement du muscle de grand droit

Les suites opératoires imposent une gaine pendant 1 mois selon l’intervention pratiquée. Un œdème local peut perdurer 1 à 2 semaines. Les résultats commencent à être visibles après quelques semaines, les cicatrices d’incisions sont localisées au niveau du bas ventre et l’autre autour du nombril, elles s’estompent après un an.

Lors de l’intervention et pendant l’hospitalisation, la prise en compte de la douleur est faite avec la prise d’antalgiques pour limiter au maximum les suites post-opératoires. Un arrêt médical est préconisé de 1 à 4 semaines et les activités sportives sont à proscrire.

Le résultat définitif sera complet au bout de plusieurs mois. La prescription d’une bonne hygiène de vie permet d’optimiser les résultats.