Clinique esthétique Aquitaine

La perte de cheveux peut être inquiétante si elle est abondante. Attention cependant, une personne aux cheveux courts n’en perdra pas autant qu’une autre aux cheveux longs. Si à chaque brossage beaucoup se décrochent et qu’au réveil l’oreiller aussi en a en grande quantité, ce n’est pas normal. Mais plutôt que de paniquer, chercher la cause pour y remédier est préférable pour éviter que cela empire.

Les différentes causes de la chute de cheveux

L’une des causes de la chute de cheveux est le stress. Il a de mauvaises conséquences dans certains cas, y compris pour les cheveux. Un trop grand stress peut provoquer une perte de cheveux importante. Si le souci lié à cet état n’est pas résolu, une calvitie ou une alopécie peut survenir.

Cela peut venir aussi d’une maladie de la peau appelée dermatite séborrhéique. Des démangeaisons, des squames pour se retrouver avec des lésions à force de se gratter. C’est un enchaînement : la dermatite affaiblit la peau et les follicules pileux sont enflammés. Dans cet état, il leur est difficile de retenir le cheveu et cela cause la chute. Un traitement contre les démangeaisons est conseillé, mais si le stress est lié au problème, il faudra également s’en débarrasser.

Durant le printemps et l’automne, les cheveux peuvent chuter plus que d’habitude, mais cela reste naturel. D’autres raisons peuvent expliquer une perte abondante de cheveux, comme des changements hormonaux, des soucis métaboliques, une mauvaise alimentation ou bien des problèmes génétiques.

Traités à temps, les ennuis capillaires peuvent se résoudre facilement.

Plasma Riche en Plaquettes

Le PRP est un traitement qui vise à arrêter la chute des cheveux et améliorer leur qualité. Il permet également une repousse des follicules. Pour cela, on réinjecte du plasma (celui de la personne à traiter) en basse profondeur et en petites quantités dans la zone qui en a besoin. Un pistolet mésothérapie est utilisé afin de répartir sans douleurs et de manière optimale le plasma. Ce traitement se fait bien évidemment dans une clinique agréée par le ministère de la Santé. Un cabinet médical n’est donc pas habilité à le faire. Une prise de sang est réalisée pour le centrifuger et obtenir le PRP. Le tout dure 30 minutes, sans temps de repos pour reprendre les activités professionnelles comme personnelles. Le traitement PRP cheveux est complété par une séance de LED pour stimuler le développement de kératine. Il faut répéter le tout 3 à 5 fois toutes les 3 semaines.

La mésothérapie capillaire

Le traitement mésothérapie consiste aussi à faire des injections en faible profondeur. Le produit est différent : ce sont des vitamines, des éléments pour nourrir les cheveux et stimuler la croissance de ces derniers. Ici, cela ne traite pas uniquement les cheveux puisqu’il peut être utilisé pour le visage, les mains et le décolleté. Ici encore, il faudra 3 à 5 séances toutes les 3 semaines complétées à chaque fois par de la luminothérapie. Ce n’est pas obligatoire, juste vivement conseillé pour optimiser le traitement.

La luminothérapie

La luminothérapie capillaire agit sur la microcirculation sanguine. Les LED stimulent les cellules et les effets ne s’arrêtent pas là. La production de sébum est réduite car la luminothérapie a une action anti inflammatoire. Le traitement via LED vise à ralentir voire stopper la chute de cheveux et de stimuler les follicules pour aider à une repousse capillaire complète. En plus de cela, les cheveux sont plus soyeux et forts. Il n’y a pas de douleur ni d’effets secondaires avec ce traitement. Une cure pendant deux mois suffit, avec 10 séances réparties en une ou deux fois par semaine. Les LED complètent très bien aussi la greffe capillaire.

La greffe de cheveux

Pour une calvitie, les implants capillaires sont souvent une bonne solution. La greffe de cheveux FUE ne laisse pas de cicatrices. Les greffons sont prélevés et implantés un par un. C’est l’idéal pour les petites zones, mais peut devenir plus gênante si la zone est plus grande, car elle dépouillera un peu les zones prélevées. Cette chirurgie capillaire se déroule sous anesthésie locale et durant plusieurs heures. Il faut prévoir un arrêt professionnel d’une semaine.

La greffe de cheveux FUT est une technique qui se pratique à la Clinique Esthétique Aquitaine, à Bordeaux. Elle apporte une forte densité capillaire plus rapidement. Les cheveux implantés pousseront toute la vie. C’est la meilleure technique pour les zones importantes à traiter. Cela coûte moins cher pour moins de séances. L’intervention se déroule sous anesthésie locale avec un arrêt professionnel de 7 jours maximum.