La rhinoplastie est une intervention chirurgicale qui peut dans certains cas répondre à un objectif fonctionnel, lors de gênes à la respiration, d’une cloison nasale déviée (spetoplastie).

Dans les cas les plus fréquents de défauts esthétiques, le patient peut trouver son nez inesthétique, trop long, trop court, avec une bosse ou des narines trop larges ou trop rondes, la pointe du nez trop grosse, autant d’indications qui induisent des complexes et nécessitent une rhinoplastie.

Dans certains cas il faut prévoir une profiloplastie : L’association de plusieurs interventions pour un profil harmonieux.

  • Pourquoi et quand faire une rhinoplastie ?
  • Comment se passe une rhinoplastie ?
  • Quelles sont les cicatrices après une rhinoplastie ?
  • Quand parle-t-on de profiloplastie ?

Pourquoi et quand faire une rhinoplastie ?

Parfois à la suite d’un choc traumatique, accidents sportifs mais également par simple complexe esthétique ou lors de gênes respiratoires chroniques, cloison déviée, l’intervention chirurgicale de la rhinoplastie peut s’avérer nécessaire. La rhinoplastie est une véritable chirurgie d’expérience. C’est pour cela que les consultations préalables sont de la plus haute importance.

Comment se passe une rhinoplastie

Une intervention chirurgicale commence toujours par une consultation avec un praticien qui doit mettre en confiance son patient et lui fournir une information claire et pratique. Un projet est construit avec le chirurgien qui se compose de dessins, de photos et viennent en appui au travail préalable.

Avant l’intervention, l’information loyale et claire est présentée au patient par le chirurgien, un questionnaire et un bilan sanguin, et une préparation peuvent compléter le dispositif visant à vérifier et à confirmer l’adhésion du patient à l’opération en connaissance de cause.

Quelles sont les cicatrices après une rhinoplastie ?

Il y a deux techniques d’intervention de rhinoplastie :

  • La rhinoplastie fermée : Le chirurgien, procède au remodelage par l’intérieur du nez.
    Une anesthésie est pratiquée pour permettre au chirurgien de faire deux incisions à l’intérieur et pratiquer les corrections. A l’issue de l’intervention, des mèches sont posées, un plâtre également qui soutient le nez pendant une dizaine de jours.
  • La rhinoplastie ouverte : Le chirurgien ouvre à l’extérieur à la base des narines et sous la pointe, l’intervention est facilitée pour le chirurgien qui a un accès plus important. Cette technique convient à des interventions complexes.

Dans les deux techniques les suites post-opératoires sont identiques : Un plâtre à porter pendant 10 jours, l’interdiction d’activités sportives, et quelques jours avec des « yeux au beurre noir ».

Quand parle-t-on de profiloplastie ?

La profiloplastie est une intervention chirurgicale globale. Elle a pour objectif de répondre aux demandes du patient d’harmoniser leur profil.

En effet lorsque l’on procède à une rhinoplastie, il peut être nécessaire d’envisager une modification globale pour harmoniser le visage, en avançant le menton par exemple ou le front, remonter les pommettes, augmenter les lèvres en respectant le naturel.

La profiloplastie se compose d’une intervention sur le nez avec une rhinoplastie. C’est l’intervention la plus répandue, mais comme le principe de la profiloplastie est d’envisager le visage comme un tout et d’harmoniser chaque élément, on peut combiner plusieurs interventions :

Les chirurgiens plastiques envisagent le nez dans sa globalité et donc peuvent proposer une génioplastie ou chirurgie du menton. Elle vient en complément de la rhinoplastie.

Elle consiste à rééquilibrer l’harmonie du profil en effectuant soit une rétractation du menton lorsqu’il est proéminent, soit en avançant le menton par une greffe osseuse et la pose d’implants.

Dans certains cas, le chirurgien peut également proposer un lifting temporal ou frontal, qui permet de modifier et d’harmoniser le haut du profil : le front.

Cette chirurgie du visage s’effectue comme la rhinoplastie avec une hospitalisation et les suites opératoires sont de 2 à 3 semaines en moyenne. Enfin la blépharoplastie a comme indication l’affaissement des sourcils et ôte l’aspect fatigué au visage en ouvrant le regard.

Dans tous les cas, le chirurgien a pour mission lors des consultations pré-opératoires d’informer et d’expliquer au patient, les différentes méthodes d’intervention, les risques et de voir ensemble les opérations de chirurgie esthétique nécessaires pour répondre aux demandes du patient.

La chirurgie de rhinoplastie et plus largement de profiloplastie ont pour but de rajeunir le visage, avec les conseils de chirurgiens expérimentés dans des cliniques certifiées dans le parfait respect du naturel.