La liposuccion ou lipoaspiration est une intervention de chirurgie esthétique qui enlève les surcharges graisseuses localisées. Cette opération est conseillée lorsque des personnes en surpoids n’arrivent pas à perdre ces graisses même avec un régime alimentaire ou une activité physique régulière. La liposuccion sert surtout à affiner la silhouette plutôt qu’à perdre du poids car 1 litre de graisse pèse seulement 500 grammes. Les différents endroits possibles pour une chirurgie sont la culotte de cheval, les hanches, le ventre, l’intérieur de vos cuisses, l’intérieur des genoux, les mollets, les chevilles, les fesses, les poignées d’amour, les bras ou encore le double menton, le cou et l’ovale du visage.

 

 

Que se passe-t-il lors de la chirurgie de liposuccion ?

 

L’intervention se fait sous anesthésie. Il existe plusieurs types d’anesthésie selon l’endroit à opérer et la santé du patient : anesthésie loco régionale médullaire ou sous anesthésie générale. L’opération dure 1 à 3 heures selon la zone souhaitée.

Il existe différentes techniques pour retirer la graisse et chaque chirurgien plasticien adopte la sienne. La technique la plus utilisée est celle des canules mousses à bout arrondi qui vont aspirer la graisse superficielle et profonde.

Plusieurs opérations sont possibles selon la ou les zones souhaitées. Lors d’une liposuccion du ventre, la zone à opérer est délimitée avec un feutre chirurgical. Les incisions sont réalisées sous le pli de l’aine ou le nombril.

La liposuccion du bras est une opération très courte car une toute petite quantité de graisse est retirée afin de rester en harmonie avec le reste du corps.

La liposuccion de la hanche est rapide, peu douloureuse et a de très bons résultats. En effet, la peau de la hanche est élastique ce qui rend l’opération plus facile pour le chirurgien.

Pour retirer l’amas de graisse dans la face interne de la cuisse, on pratique une liposuccion de la cuisse.

Cette intervention est souvent accompagnée d’une liposuccion du genou pour avoir des jambes harmonieuses. Avoir de la graisse au niveau du genou rend également le déplacement plus difficile. On retire donc la graisse sur la face interne et la partie supérieure du genou.

Il est aussi possible d’enlever de la graisse au niveau du cou et de l’ovale du visage. Cela permet d’affiner le double menton et d’avoir un visage plus rajeuni.

 

Le pré et post opératoire

 

Avant l’opération, il est nécessaire de rencontrer le chirurgien plasticien et l’anesthésiste pour montrer les zones à affiner ainsi que de préciser les éventuels problèmes de santé. Lors de ces rendez-vous, le chirurgien donne plus d’informations sur la liposuccion et répond aux questions du patient. Il peut également prendre des photos.

L’hospitalisation se fait en ambulatoire lorsque la zone à opérer est assez petite. Mais lorsque la zone est grosse ou que la chirurgie se fait sur plusieurs zones en même temps, une hospitalisation d’une nuit est obligatoire. Le patient pourra reprendre une activité normale 3 à 6 jours après l’opération.

Un œdème et des ecchymoses apparaissent généralement autour des zones opérées. Des douleurs peuvent également survenir. Un traitement antalgique peut être prescrit contre cette douleur. L’œdème et les ecchymoses mettent généralement 10 à 15 jours pour disparaitre. Le patient doit porter un vêtement de contention de type panty pendant une à trois semaines pour aider à la disparition de ces ecchymoses.

Une alimentation équilibrée est nécessaire après la liposuccion pour ne pas stocker de nouvelles graisses. Les sucres, les aliments salé et l’alcool sont à proscrire afin de garder un poids stable.

Il ne faut pas exposer les zones opérées au soleil et aux U.V. avant 3 mois.

 

Quels résultats attendre de la liposuccion ?

 

On peut déjà observer un résultat de la liposuccion après un bon mois mais le résultat final n’est visible qu’après 6 mois. L’intervention supprime les accumulations de graisse et permet donc d’avoir une silhouette plus fine et mieux modelée. Mais, il n’est pas possible de modifier la morphologie du patient ou d’éliminer la cellulite. Quelques cicatrices sont présentes après l’intervention mais sont presque invisibles car elles ne mesurent pas plus de 5 mm et se situent dans les plis cutanés.